Chers amis tandemistes,

Si nous ne faisons rien maintenant, il ne sera bientôt plus possible d'accéder à vélo au Mont Saint Michel.

En effet, le bureau du syndicat mixte Baie du Mont-Saint-Michel a officiellement décidé d’interdire l’accès des vélos à la future passerelle du Mont-Saint-Michel, ce qui va à l’encontre de l’évolution des mentalités et de la législation. Une telle décision est également en total décalage avec la volonté de promouvoir un éco-tourisme dans les régions de Basse-Normandie et de Bretagne.

Elle revient aussi littéralement à faire abstraction du fait que ce site figure depuis 1998 dans le schéma directeur des itinéraires cyclables prioritaires et à indifférencier les cyclistes des automobilistes.

L'association Vélocité d'Avranches se bat depuis plusieurs mois contre cette décision insensée et arbitraire.

Comme membre actif de l'Association Dérailleurs (membre de la FUB et de l'AF3V) et également à titre personnel, j'ai décidé d'appuyer Vélocité dans son combat. Je me permets donc de relayer cette information auprès de vous.


Vous pouvez agir de deux façons :


1) Signer en ligne la pétition.

2) participer à la Convergence organisée le dimanche 5 juin au Mont Saint Michel.

Il s'agit d'une série de cortèges de cyclistes qui, partant de différents endroits et progressant à allure familiale (15 km/h), convergent vers le Mont Saint Michel. Cette Convergence a réuni 500 cyclistes l'année dernière et les organisateurs espèrent une forte augmentation du nombre de participants pour faire pression sur le Conseil général et le Syndicat Mixte afin qu'ils renoncent à cette décision absurde.


Je vous invite donc :


à vous rendre sur le site de Dérailleurs (http://derailleurscaen.net) pour de plus amples informations,

à vous manifester auprès de moi, de préférence par mail, si vous souhaitez participer à la Convergence.


J'espère que vous ne resterez pas insensibles à ce combat.


André-Pierre HODIERNE

30 rue du clos des roses

14000 CAEN